jeu


jeu
Jeu, Ludus, Lusus, huius lusus.
Ce n'est que jeu et esbat d'apprendre cela, Ludus est illa perdiscere.
Tu diras que ce n'est que jeu au pris de cestuy, Ludum iocumque dices fuisse illum alterum, prout huius rabies quae dabit.
Jeu deshoneste et point pudique, Iocus lasciuus.
Le jeu et esbat qu'on prend aux lettres, Ludus literarius.
Le jeu des merelles, Scruporum ludus. B.
Le jeu de ceux qui s'exerçoient anciennement és lieux publiques à grands coups de poing, Pugilatus, huius pugilatus.
Le jeu ou les Escrimeurs s'exerçoient, Ludus gladiatorius.
Jeux publiques qui se faisoient pour l'esbatement et recreation du peuple, Ludi.
Jeux faits avec grand apprest, ou appareil, Ludi aparatissimi.
Jeux lesquels apres avoir esté delaissez quelque temps, ont esté remis sus, Ludi instauratiui.
Jeux qui se font de cinq en cinq ans, Ludi quinquennales.
Jeux qui se joüent en theatre, Spectacula theatrica.
Jeux qu'on a promis et voüez, Ludi votiui.
Jeux de grand appareil, mais qui ne sont point tels que tu les vouldrois, Ludi, sed non tui stomachi.
Jeux qui se joüoyent de cent ans en cent ans, Ludi seculares.
Commencer les jeux, Committere ludos.
Decorer les jeux, Condecorare ludos.
Qui dresse un jeu de pris et fournit la bague ou le joyau pour celuy qui vaincra, Athlotheta athlothetae.
Faire des jeux publiques, Ludos facere, Exhibere spectaculum.
Troubler un jeu, Ludum dirumpere.
Prendre en jeu, Iocos admittere. En cette signification semble mieux d'escrire joeu par oe diphtongue, comme venant du Latin Iocus.
Dire par jeu, et non à bon escient, Dicere ioco.
Je ne sçay s'il dit cela par jeu ou à bon escient, Iocone an serio ille dicat nescio.
Quand on dit quelque chose par jeu, et non point à bon escient, Iocus ioci.
Par jeu et esbat, Ludo, Ioco, Iocose, Ioculariter.
Appartenant à jeu, Lusorius.
Plein de jeu et de raillerie, Iocosus.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • JEU — QU’IL soit individuel ou collectif, le jeu est une activité qui semble échapper, presque par définition, aux normes de la vie sociale telle qu’on l’entend généralement, puisque jouer c’est précisément se situer en dehors des contraintes qui… …   Encyclopédie Universelle

  • jeu — (jeu) s. m. 1°   Action de se livrer à un divertissement, à une récréation. 2°   Action de se jouer. 3°   Jeu de mots. 4°   Les Jeux, divinités. 5°   Amusement soumis à des règles, où il s agit de se divertir sans qu il y ait aucun enjeu.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • jeu — JEU. s. m. Recreation, passetemps, action gaye & folastre, par laquelle on se divertit, on se resjouit. Jeu innocent. jeu sans malice. jeu d enfant. je n aime point ces jeux là. ce sont de rudes jeux. quel jeu? ils s entrepoussent, ils se pincent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Jeu De Go — Go Nom chinois Chinois traditionnel 圍棋 …   Wikipédia en Français

  • Jeu de Go — Go Nom chinois Chinois traditionnel 圍棋 …   Wikipédia en Français

  • Jeu — 〈[ ʒø:] n. 15〉 Glücksspiel, Kartenspiel [frz., „Spiel“] * * * Jeu [ʒø: ], das; s, s [frz. jeu < lat. iocus = Spiel, Zeitvertreib; Scherz] (veraltet): Glücksspiel; Kartenspiel. * * * Jeu   [ʒøː, französisch] das, s/ s, v. a. in Spielbanken… …   Universal-Lexikon

  • jeu — s.m.inv. ES fr. {{wmetafile0}} TS lett. nell antica letteratura francese del Duecento e Trecento, rappresentazione drammatica, sacra o profana, in lingua volgare {{line}} {{/line}} DATA: 1957. ETIMO: fr. jeu propr. gioco , dal lat. iocus gioco …   Dizionario italiano

  • Jeu — [ʒø:] das; s, s <über fr. jeu »Spiel, Spaß« aus lat. iocus, vgl. ↑Jokus> Spiel, Kartenspiel …   Das große Fremdwörterbuch

  • Jeu — (fr., spr. Schöh), Spiel. J. de la bourse (spr. Schöh d la burs), Börsenspiel, s.u. Börse IV. J. de l homme d Auvergne (spr. Schöh de lomme Dowernj), Kartenspiel, s. Auvergne. Mehrzahl Jeux, so Jeux d esprit (fr., spr. Schö d Esprih),… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Jeu — (franz., spr. schö), Spiel; j. d amour, Liebesspiel, auch ein Gedicht, das eine Liebesfrage beantwortet; j. d esprit, Verstandes , Witzspiel (zur Unterhaltung), Wortspielerei; j. parti, bei altfranzösischen Dichtern ein Streitgedicht in Form… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.